Skip To Main Content

Quand commencer ?

C’est l’un des premiers avantages de l’enseignement à distance : la liberté de commencer à tout âge et à tout moment, même en cours d’année scolaire !*

*Faire l'école à la maison est désormais soumis à une demande d'autorisation à effectuer entre le 1er mars et le 31 mai précédant l'année scolaire au titre de laquelle cette demande est formulée. La délivrance d'une autorisation peut toutefois être sollicitée en dehors de cette période pour des motifs apparus postérieurement à cette dernière et tenant à l'état de santé de l'enfant, à son handicap ou à son éloignement géographique de tout établissement scolaire public.

L’enseignement à distance dès la maternelle

Si les parents sentent que leur enfant n’est pas encore tout-à-fait prêt pour la scolarisation en collectivité, s’ils souhaitent respecter ses horaires de sieste ou tout simplement passer plus de temps avec lui, l’option de l’enseignement à distance confère un cadre sécurisant dès la première année de maternelle. Il est ensuite possible de continuer en primaire ou d’intégrer le système scolaire classique à partir du CP.

Remise a niveau Enseignement a distance

En cas d’urgence…

Lorsqu’un enfant se trouve dans l’impossibilité soudaine de se rendre à l’école, pour raison de santé ou autre, la famille a alors besoin d’une solution rapide et efficace afin d’éviter l’interruption du parcours scolaire. L’enseignement à distance permet de prendre le temps d’analyser les besoins de l’enfant et de consulter des professionnels de santé si nécessaire. Selon le diagnostic et le vécu de leur enfant, les parents décideront le moment venu de continuer l’école à la maison ou d’une scolarisation au sein d’un établissement adapté.

Voici quelques exemples de situations justifiant une modification du mode d’enseignement :

L’enseignement à distance pour lutter contre les difficultés scolaires

La décision de pratiquer l’école à la maison peut survenir à l’occasion d’un bulletin scolaire catastrophique, d’un redoublement ou de la non-admission dans l’établissement souhaité. Les difficultés sont aussi parfois d’ordre relationnel, l’élève se sentant totalement décalé par rapport à ses camarades. En changeant complètement de mode de scolarisation, l’élève redevient actif de ses apprentissages au lieu de subir la situation. Les parents choisissent la pédagogie la mieux adaptée à leur enfant, garantissant un enseignement solide des fondamentaux et une progressivité des exercices. Une fois la confiance retrouvée, les résultats s’améliorent et l’élève peut retourner en cours s’il le souhaite.

Quand commencer - Enseignement a distance - © CEDRE

Expatriation et nomadisme

Les familles vivant à l’étranger ou changeant fréquemment de lieu de vie bénéficient de la souplesse offerte par l’enseignement à distance. Un élève peut débuter une année en présentiel en France, puis enchaîner avec l’enseignement à distance pour la seconde partie. 
S'il vit dans l’hémisphère sud, il peut démarrer son année en mars pour être en phase avec la saisonnalité locale. Il peut aussi choisir de suivre une part des enseignements dans un établissement du pays où il vit et compléter par d’autres disciplines en enseignement à distance. Rien n’empêche d’ailleurs de démarrer une nouvelle option en cours d’année !

Les familles expatriées ne sont d'ailleurs pas concernées par la demande d'autorisation, elles peuvent donc inscrire leur enfant à tout moment de l'année, sans justificatif.

Le champ des possibles s’avère si étendu qu’il ne faut pas hésiter à expérimenter en fonction du profil de l’enfant. Les équipes pédagogiques des établissements à distance étudient chaque situation et orientent les familles au cas par cas. Lorsque les difficultés surviennent en cours d’année scolaire, rappelons l’importance de les prendre en compte rapidement, afin d’éviter qu’elles s’aggravent et entament durablement les chances de réussite scolaire de l’enfant.