Skip To Main Content

Quelle Pédagogie Pour les Enfants DYS ?

Les troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) dits « troubles DYS » toucheraient 6% à 8% des enfants par classe d’âge, selon les estimations récentes de la HAS. Très divers de par leur nature et leur intensité, ces troubles sont durables et persistent tout au long de la vie. Ils entraînent de réelles difficultés dans la vie personnelle et scolaire de l’enfant. Pourtant des solutions existent…

TSLA, troubles DYS : de quoi s’agit-il ?

Les troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) sont les conséquences d’anomalies dans le développement cognitif de l’enfant. Cela entraîne des difficultés durables dans l’apprentissage et peut concerner diverses fonctions cognitives :

  • La lecture : on parle alors communément de dyslexie,
  • La coordination des gestes, l’écriture : dyspraxie et dysgraphie,
  • L’expression orale : dysphasie,
  • L’expression écrite : dysorthographie,
  • Les mathématiques : dyscalculie ;
  • L’attention et la concentration : TDA/H.

 

Difficiles à diagnostiquer, ces troubles sont souvent associés entre eux : par exemple un trouble de la lecture est lié à un trouble de l’attention.  

Leur prévalence varie également : la FFDYS estime que 4 à 5 % des élèves d’une classe d’âge sont dyslexiques, 3% sont dyspraxiques, et 2% sont dysphasiques.

Que faire pour mieux prendre en charge les troubles DYS ? 

Non diagnostiqués, ces troubles de l’apprentissage empoisonnent la vie de l’enfant. Au-delà de son parcours scolaire, l’estime de soi et le lien aux autres sont atteints. L’enfant, constatant que son travail est inefficace, se décourage et perd le goût de l’effort. La méconnaissance de l’entourage génère des conflits, ce qui aggrave la situation. Dans les cas les plus sévères, la scolarisation présentielle peut s’avérer impossible à poursuivre.

Pourtant, lorsque les professionnels (médecins, orthophonistes, ergothérapeutes…) ont posé le diagnostic et bien identifié la nature des troubles cognitifs, il existe des parcours de soins adaptés, pouvant aller jusqu’à la reconnaissance de handicap auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). 

En milieu scolaire, l’élève peut bénéficier d’un Plan d’accompagnement personnalisé (PAP) ou d’un Projet personnalisé de scolarisation (PPS) donnant accès à des aménagements comme l’accompagnement d’un auxiliaire de vie scolaire ou la mise à disposition d’outils numériques adaptés. Malheureusement, ces dispositifs sont encore méconnus et se heurtent au manque de moyens financiers de l’école publique.

L'enseignement à distance et la pédagogie explicite : des atouts pour les enfants DYS  

L’un des points communs à l'ensemble des troubles DYS concerne la difficulté à automatiser certains apprentissages. Cela entraîne une grande fatigabilité de l’élève. Le fait de travailler dans le calme et de pouvoir fractionner les sessions d’apprentissage s’avère donc très utile pour ces enfants.

C’est pourquoi l’enseignement à domicile représente une option souvent efficace pour les enfants DYS.  L’enfant apprend à son rythme, de manière progressive et adaptée à son niveau dans chacune des matières.  

De plus, les écoles CEDRE dispensent un enseignement à distance basé sur la pédagogie explicite. Cette pédagogie est structurée du simple au complexe afin de favoriser la compréhension. Elle utilise une approche étape par étape afin d’améliorer les capacités des élèves. La répétition et les nombreuses applications pratiques permettent une bonne assimilation et une mémorisation à long terme. Cette approche convient aux enfants rencontrant des difficultés d’apprentissage : elle valorise les efforts et autorise à avancer pas à pas. 

Les équipes pédagogiques des écoles à distance CEDRE connaissent les troubles DYS : c’est la garantie de bénéficier d’un encadrement adapté et d’un suivi personnalisé, au service de la réussite de chaque élève. 

Grâce à un diagnostic précoce et une prise en charge adaptée, les enfants atteints de TSLA sont en mesure de suivre une scolarisation apaisée, à condition de tenir compte de leurs besoins spécifiques. Placés dans un contexte d’apprentissage favorable grâce à l'école à la maison, les enfants DYS disposent de tous les atouts pour un parcours scolaire  réussi et une vie adulte épanouie.
 

 1. Haute Autorité de Santé - Troubles dys : comment mieux organiser le parcours de santé ? (has-sante.fr)

2. Trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité 

3. Fédération française des DYS

4.  https://www.onisep.fr/Formation-et-handicap/Les-parcours-de-scolarite/Projets-de-scolarisation/Troubles-des-apprentissages-le-PAP-plan-d-accompagnement-personnalise

5. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33865

 

Nous contacter